FISH MED NET
Photo © UNDP Lebanon - LHSP

A propos du projet

Des décennies de surpêche ont considérablement nui au secteur de la pêche en Méditerranée. Les captures de pêches sont en train de diminuer, ce qui a un impact négatif sur les revenus et l’emploi. Par conséquent, l’attrait de la pêche pour les jeunes est en chute libre. Pourtant, la pêche est toujours un secteur économique clé en Méditerranée avec un grand potentiel commercial - cependant sous-exploité - autour de la diversification et l’intégration avec d’autres secteurs comme la pêche touristique, les services maritimes environnementaux, le patrimoine de la pêche  et de l’innovation dans la chaîne agroalimentaire. Malheureusement, l’industrie reste trop fragmentée, les MPME ne  sont  pas  assez interconnectés et les pouvoirs publics manquent de capacité à créer un environnement propice à la diversification du secteur. FISH MED NET aborde ces obstacles persistants. Le projet formera des MPME du secteur de la pêche, en augmentant leur potentiel de diversification et d’intégration, en favorisant le développement de nouveaux produits et services. Des alliances entre entreprises combleront l’écart d’intégration entre les MPME en favorisant des modèles commerciaux et des activités de marketing en commun. Enfin, le projet  développera  les compétences des autorités publiques pour encourager un développement durable et efficace du secteur de la pêche.

Informations clés

FISH MED NET
Réseau de pêche méditerranéen
A.1 Développement des entreprises et des PME
A.1.2 Clusters économiques euro-méditerranéens
France, Italie, Tunisie, Liban, Palestine

DONNÉES FINANCIÈRES

2,2 million
Budget total
2 million
Contribution de l'UE
%
10%
Cofinancement du projet

Faits saillants

Le projet en chiffres

7
Partenaires
5
Pays
9
Outputs techniques

Durée du projet

Date de démarrage
Date de clôture

Partenariat

Actualités

Evènements

Bibliothèque

Project outputs

Documents

Videos

Qu’est-ce qui sera amélioré?

La diversification et l’intégration de l’industrie de la pêche, l’amélioration des processus d’innovation et une augmentation de visibilité sur les marchés conduiront à une hausse de la rentabilité du secteur, à la création d’emplois et à une amélioration des conditions de travail pour les pêcheurs. Par conséquent, l’ensemble du secteur retrouvera une certaine attractivité pour les jeunes et sera davantage connecté au reste de l’économie locale, en vue de promouvoir une économie bleue intégrée et durable.

Qui va bénéficier du projet?

  • 80 jeunes issus d’au moins 30 MPME du secteur de la pêche artisanale.
  • 30 employés des institutions publiques.
  • Opérateurs de l’industrie de la pêche.
  • Communautés côtières dépendant des activités de la pêche

Réalisations prévues

  • 4 nouveaux modèles d’entreprises pour la diversification de la pêche.
  • 100 participants aux activités de formation.
  • 6 pôles de conseil activés.
  • 60 MPME du secteur présentes dans des foires internationales et à des événements nationaux.
  • 15 tables rondes favorisant le dialogue entre les administrations publiques et les MPME organisées.
  • 5 subventions en cascade pour soutenir les initiatives de diversification de la pêche menées par des partenariats public-privé.
     
block-description

Actualité de projet

14 mai 2020
FISH MED NET: CIHEAM IAMB recherche un auditeur externe

La date limite de réception des offres est le 26 mai 2020.

block-description

Actualité de projet

11 février 2020
Appel d'offres : plan de suivi et de contrôle qualité du projet FISH MED NET

La date limite de réception des offres est fixée au 23 février 2020 à 18h00 (heure de Rome).

Projects view